ELB Conseil | Bilan de carrière et outplacement
Faire le bilan de la formation et du parcours professionnel et extra-professionnel. Identifier l’ensemble de ses compétences, ses compétences préférées et celles à développer. Identifier ses rôles préférés. Travailler sur soi, le sens de son parcours, ses scénarios préférés, ses ancres de carrière.
MBTI, bilan de carriere, outplacement, coaching, elb conseil
1810
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1810,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,

Bilan de carrière et outplacement

Date

April 05, 2014

Category:
Carrières & Talents
About

WHY – L’histoire

Suite à un changement de stratégie, le Département de gestion immobilière de cette très grosse entreprise française décide de se recentrer sur son cœur de métier. La Directrice du département en charge de la diversification se voit dans l’obligation d’arrêter l’activité qu’elle a développé depuis trois ans. Dans ce contexte, le Président l’incite à se rapprocher de la commission mobilité pour étudier ses possibilités d’évolution en interne.

Travaillant depuis huit ans au sein de cette organisation et âgée d’une quarantaine d’années, cette Directrice exprime le souhait de faire un bilan de carrière avant d’entamer une nouvelle étape professionnelle. La DRH la met en contact avec ELB Conseil.

Lors de mon premier entretien, j’identifie que cette personne a un fort potentiel d’évolution (qu’elle ne perçoit pas d’ailleurs) et qu’il serait dommage de se limiter à la seule perspective d’une évolution en interne. Je décide de ne rien forcer tout en étant attentive à faire ressortir les points forts de son parcours et de sa personnalité.

WHAT – Résultats

Cette Directrice a eu le déclic après de nombreux exercices. A partir de là, elle a pu démarrer sans peine ses entretiens, se présenter, parler d’elle-même et partager son expérience.

L’objectif premier était d’apprendre à me vendre : le chemin est éloquent. Je suis plus confiante. Je sais comment démarrer et où je veux aller. J’arrive à faire vivre mon vécu et l’illustrer dans mon discours.

Savoir analyser les enjeux et bien connaître ses cibles.. « J’ai compris qu’il fallait répondre d’avantage aux besoins du client. Bien travailler le dossier et deviner les attentes cachées. »

Gagner en confiance en soi.. « Jamais, je n’aurais gagné cette confiance en moi sans avoir travaillé avec ELB Conseil. J’ai été particulièrement impressionnée par ma performance lors d’un entretien de recrutement pendant lequel je me suis sentie particulièrement brillante. »

Résultat final : Un poste plus important et nettement mieux rémunéré dans une entreprise du même secteur.

HOW – Processus

Le processus découle d’une philosophie porteuse de succès et qui guide toute la démarche.

– Définir un projet dans lequel on croit
– Le porter dans son réseau et auprès de ses cibles
– Jusqu’à se faire connaître là où se trouve le besoin.

C’est une méthode pro-active qui va bien au delà des démarches classiques du recrutement (réponse à des offres d’emploi, chasse de tête).

Phase 1 – Prendre le temps de définir clairement son (ou ses) projet professionnel

– Faire le bilan de la formation et du parcours professionnel et extra-professionnel
– Identifier l’ensemble de ses compétences, ses compétences préférées et celles à développer
– Identifier ses rôles préférés
– Travailler sur soi, le sens de son parcours, ses scénarios préférés, ses ancres de carrière
– Mieux se connaître grâce à un profil de personnalité MBTI, le regard des autres à 360°, un travail créatif
– Formuler trois scénarios professionnels

Phase 2 – S’assurer que son projet tient la route grâce des enquêtes

– Mener des enquêtes auprès des personnes et des entreprises vivant ce projet professionnel
– Le confronter à la réalité de son expérience, de ses compétences et de se motivations

Phase 3 – Définir un plan d’action, savoir présenter son projet et convaincre

– Définir un plan d’action, identifier ses relais, se fixer des étapes et des objectifs quotidiens
– Revoir son CV en fonction de son projet et de ses cibles
– Savoir se présenter, raconter son histoire, présenter son projet en trois minutes, rédiger des lettres de motivation

Phase 4 – Porter son projet dans son environnement et trouver son nouvel emploi

– Faire fonctionner son réseau, lancer des candidatures ciblées, se préparer aux entretiens
– Débriefer les contacts, analyser les résultats en terme de qualité et de quantité, se redynamiser
– Décrocher son nouvel emploi
– Faire le bilan du bilan de compétences/carrière et de la démarche d’outplacement

Les défis surmontés

Plus de 2 ans après, je repense encore à quelques unes de ses questions, ou à des raisonnements échangés. Ce n’est pas un travail superficiel, il s’inscrit donc dans le temps. Et le temps, quel bien précieux aujourd’hui dans le monde professionnel !

 

1. Faire le deuil de son activité précédente

En plein élan de développement, il était difficile à cette directrice d’accepter le changement d’orientation stratégique pris « arbitrairement » par le nouveau président. Difficile dans ces conditions de se mobiliser vers un nouveau projet.

Pour dépasser cet état un peu déprimé, il était nécessaire de « poser » le ressentiment et la déception née de la situation. Nous l’avons fait par le détour d’une « lettre » qui ne sera jamais envoyée…

2. Réveiller le moteur de la confiance en soi

Etre brutalement « démis » de son poste, sans avoir failli en aucune manière est plutôt déstabilisant. De quoi perdre le sens de son travail et faire des présentations de soi sans relief et sans passion.

Emilie Bonamy vous écoute, rebondit sur vos propos et ne perd jamais son objectif qui est de mettre en avant vos qualités pour vous faire gagner en confiance. Très attentionnée, elle cherche avec vous à gommer les obstacles, les verrous inconscients.

La méthode de la « fusée » et son côté ludique ont permis de retrouver du punch et de l’aisance.

3. Entre jobs rêvés et pragmatisme

Aller vers ses anciennes passions ou capitaliser sur ses acquis, un choix qui n’est pas toujours facile. Notre directrice a fait un choix raisonnable et répondant aux exigences de la situation, tout en s’ouvrant des pistes pour l’avenir. « Les contingences économiques ne m’ont pas permis de trouver un emploi répondant à mes aspirations profondes mais m’ont fait toucher du doigt qu’un ailleurs est possible. J’ai accepté un emploi collant à mon expérience. » 

4. Oser aller vers les autres avec le ton juste

Combien de personnes vous diront qu’elles n’aiment pas se « vendre » ou demander un service. Cette Directrice n’était pas loin de penser que réseau et « piston » n’étaient pas très éloignés.

C’est ici qu’il est nécessaire de changer de paradigme et découvrir que présenter son projet professionnel à son réseau, c’est rendre service à son futur employeur. Et le pire, c’est que c’est vrai ! Un bon tableau Excel et une discipline pour aller vers les autres participeront grandement à l’atteinte de l’objectif.

Une démarche indispensable pour mener a bien sa transition de carrière.